Ps : Je t’aime bien mais…


Ps : Je t’aime bien mais…

#CoeurBrisé 

 

Il était une fois, une femme et un homme au désir infini de changer leur monotonie. Ils se rencontrèrent, s’enlacèrent, s’embrassèrent puis un jour s’embrasèrent. Cette histoire n’est point un cri au désespoir, plutôt une inspiration soudaine qui me vient à l’approche des fêtes de fin d’année. C’est le 31 décembre que certains d’entre nous avons fait le souhait sacré de changer cette nouvelle année avec des résolutions. Ne me dites pas le contraire, il y a des petits coeurs solitaires qui vont faire le voeu de rencontrer l’amour, celui dont nous rêvons tous <3 Ce beau roman qui commence par un tendre baiser, se poursuit par un sentiment envahissant de bonheur et de bien être. Enfin, l’heure est venue de commencer un nouveau chapitre avec une dulcinée, un prince charmant et un conte de fée.

Chers lecteurs, veuillez m’excuser pour la gêne occasionnée qui va suivre. Ceci n’est pas un aléa du direct mais une partie du roman a été brisée par l’ennemi de cupidon ! Les mots qui vont défiler ne conteront pas une histoire à l’eau de rose mais un sentiment de dépression que nous avons tous connu à notre grand regret : la séparation, la rupture, les verres qui se brisent, le coeur qui se larme dans ses pleurs, cette lame qui a fissuré le beau chemin d’amour que nous avons pensé être notre destinée…

Inutile de sortir les mouchoirs chers amis, je ne vais pas être un coeur de pierre, bien au contraire !  C’est alors que je vais me prendre pour une psycho-love alors que je ne vis pas de rupture, rassurez vous (après tout, tout le monde s’en fout). Je veux partager un moment de douceur pour vous rassurer car vous n’êtes pas seul(e), sachez-le <3

C’est un beau roman, c’est une belle histoire

Le beau prince a sorti ses dents de fer et ne répond plus au téléphone, il semble se distraire par d’autres fous (ou folies, qui sait), son agenda paraît bien rempli, ses amis deviennent plus important qu’un tendre baiser sur le canapé, votre choucroute cuite à feu doux ne lui fait plus aucun effet et puis cette robe hors de prix que vous avez acheté pour le séduire n’atteint plus son regard fuyant qui est plus obnubilé par une brochette de gazelles dans ses longues nuits dont vous ne faites pas partie. On se comprend, le bel étalon n’apporte plus trop d’attention à votre couple mais il vous aime… bien !

La dulcinée se transforme alors en félin et sort les griffes ! 20h l’heure du dîner et monsieur n’a même pas fait vibrer votre téléphone (nouvelle génération oblige). Peut être ses doigts sont trop givrés en cette période hivernale et il a du mal à tapoter un message pour vous faire part de son amour incessant… Oui, on commence toujours par lui trouver de bonnes excuses à ce pauvre innocent. Vient alors la culpabilité : Suis-je folle ? Parano ? Obsessive ? Jalouse ? Trop sur lui ? Trop amoureuse ? Impulsive ? Ennuyante ? Moche ? Pas assez sexy ? Plus à son goût ?

Voilà, on y arrive ! Oui, ce moment où l’on perd confiance en soi, on se remet en question, on se dit qu’on n’est pas assez bien, qu’il faut que l’on fasse des efforts, puis après tout qu’est ce que je suis moche ! Il a bien raison de me le dire et cette fille tellement belle à son bureau qui lui parle et parle et parle et parle encore ! Apparement, cette même fille était à sa pyjama party d’après Facebook. Ah mince, elle est passée de la collègue à la photocopieuse jusqu’à l’amie. Après tout, il a bien droit d’avoir des amis… AmiEEEEs ?! Mais pourquoi ne me répond il pas au téléphone en ce vendredi soir ? Il a un dîner avec sa famille, c’est vrai  il me l’avait dit hier soir lorsqu’il a acheté cette grosse bouteille de champagne !

Il ne m’a pas invité, pourquoi ? Ne suis-je pas assez bien pour sa famille ? Mince alors, il va falloir que je fasse des efforts… Encore des efforts, toujours des efforts !

Samedi matin, réveil difficile à 7h pour vérifier s’il n’y pas un message reçu. Si j’en crois Facebook, ses parents ont fait la fête dans une discothèque. Qu’est ce que je fais ? Je l’appelle évidemment ! Il ne répond pas, après tout peut être qu’il n’a pas entendu mon premier appel, je le rappelle. 1 heure plus tard… Et s’il avait perdu son téléphone ? Je commence alors par m’inquiéter, mon bel étalon s’est peut être fait griffé par des enfoirés qui lui ont volés son Nokia 3310 dernière génération ! Je le rappelle, sait on jamais !

Une matinée sans nouvelles après une nuit psychotique à me demander ce qu’il faisait. Finalement, suite logique et meilleur joker : l’appel à une amie. Elle me dit qu’il ne faut pas m’inquiéter, qu’il faut lui laisser du temps, ne pas me prendre la tête, il est quand même vraiment beau cet étalon !

Cette amie n’a rien compris alors direction mon MEILLEUR AMI, celui qui trouve toutes les solutions : Google ! Ne me dites pas que je suis la seule à avoir fait cette recherche « mon copain ne répond pas au téléphone, dois-je le quitter ? ». J’ai peut être déjà été un cas désespéré, j’avoue . Il paraît que le reconnaître c’est un grand pas vers l’avant !

Allez, une autre confession… J’ai déjà consulté le site jerécupèremonex.com . Je vous demande de ne pas vous moquer s’il vous plaît. Ce site au nom qui fait sourire fut un bon compagnon, même un échappatoire et on peut y lire des témoignages semblables avec des conseils vraiment sympas. C’est vraiment rassurant lorsqu’on a besoin de réponses. Ceci dit, la solution est en vous et vous seul(e) pouvez améliorer votre vie et votre couple si les restes sont encore bons pour le reconstruire.

Silence radio ? 

Suis moi, je te fuis. Fuis moi, je te suis. Si vous n’avez pas essayé, ça marche ! J’ai tenté la chose il y a quelques années, il est vrai que lorsqu’on cesse de l’appeler et qu’on commence à vivre pleinement pour le rendre jaloux, le bellâtre revient au galop en version améliorée. À vos gardes chers coeurs de coton ! La supercherie dure quelques jours, parfois des semaines mais la bêtise revient en force pour un malheur plus difficile à surmonter… Expérience personnelle, testée, approuvée et désapprouvée au grand damne de mes larmes de crocodiles !

Pas de panique, l’amour existe encore !

La discussion

Lorsque problème existe, solution il y a. Cela peut paraître redondant mais si l’on arrive à instaurer une bonne communication dans son couple alors on peut facilement trouver un terrain d’entente.  J’ose même dire que c’est la clé d’une relation heureuse. L’unité dans un couple est ce que l’on recherche souvent. Voir dans la même direction peut offrir un réel bonheur à deux personnes qui se retrouvent plus fortes dans cette combinaison.

La remise en question doit se faire à deux. Un couple est l’union de deux personnes et pour communiquer il faut au minimum être deux alors il ne reste plus qu’à en discuter sagement. Préférez un endroit neutre dans lequel vous n’allez pas être perturbés par des protagonistes extérieurs. Si la flamme s’est allumée la première fois alors on peut la rendre plus grande avec une erreur de parcours qui aura su se résoudre. Évidemment, il faut de la bonne volonté, mettre ses démons aux ordures et reconstruire des fondations plus solides. Si cette discussion doit durer des heures pour reconquérir les deux coeurs alors ça en vaut la peine, qui sait ce que l’avenir vous réserve !

Comprendre la source du problème

 

Retour sur ses questions que l’on se pose lorsque l’on a des suspicions sur la fiabilité de notre couple

Suite à ses faux pas, vous avez perdu confiance en vous ? Je dirais plutôt que c’est lui qui a trop pris confiance en la situation. Vous dites oui une fois, leçon comprise, il le refera 100 fois ! J’avoue, c’est mon coeur meurtri du passé qui parle mais ceci est valable pour les deux personnes dans le couple. En fait, il faut se poser les bonnes questions. Comme je le disais plus haut, la remise en question doit se faire à deux. L’erreur est humaine alors le pardon aussi. Naturellement, il y a des limites à la c*nnerie, à vous de les fixer. Cependant, il faut se concentrer sur cette perte de confiance en soi qui cache certainement une blessure personnelle qu’il faut guérir en apprenant à se connaître soi-même.

Dois-je faire des efforts pour qu’il m’aime ? Retournons la question : « Fait il des efforts pour améliorer votre couple? » après en avoir discuté calmement ? (oui, calmement c’est important, on ne le répète jamais assez)

Obsession, jalousie ? L’obsession est très forte, il faut se poser quelques minutes, voir des heures pour comprendre le pourquoi de celle-ci. Elle se caractérise souvent par une peur, à vous de trouver laquelle. Parfois, c’est la peur de l’abandon, la dépendance affective ou bien d’autres selon les cas.

Ne suis-je pas assez bien ? Ne vous morfondez pas, il y a certainement un autre coeur solitaire qui vous trouvera parfaite. Êtes vous vraiment heureuse dans votre couple ? Vous rend il heureuse ou malheureuse ? Ça en devient presque mathématique, faites la liste de vos journées joyeuses avec votre prétendante moitié puis celle des larmes que vous versez. La vie est belle, rassurez vous ! Et vous aussi, vous êtes belle ! Vous êtes une personne qui méritez d’être aimée et je vous le souhaite. Répétez vous ça au quotidien, oui vous méritez d’ être aimée.

La rupture ? Dois-je le quitter ? Si vous souffrez dans votre relation, posez vous cette question : Est-ce que je me déteste à ce point pour m’infliger cette souffrance ? La réponse se trouve en vous, je n’ai pas pour objectif de vous guider vers la rupture mais de vous faire prendre conscience que vous méritez le bonheur.

La première question que l’on doit ABSOLUMENT se poser

Est-ce que je m’aime ?

Lorsque notre coeur a connu la tristesse, il peut alors se retrouver affaiblie par les critiques qu’il a subi, les blessures sont réelles. Elles peuvent vous donner la sensation d’un mal être. La cicatrisation prend du temps mais ce n’est pas le parcours du combattant, c’est celui de votre vie, votre quotidien, vos envies. Si l’on est prêt à accepter de vivre dans la tristesse c’est que l’on ne doit pas tellement s’aimer. Ouvrez votre coeur à vous-même ! Pour aimer, il faut commencer par s’aimer soi-même. Offrez vous la chance d’avoir la vie dont vous rêvez. Prenez votre vie en main, souriez à cette nouvelle journée, devenez maître de votre histoire et enfin ouvrez votre coeur à un bien-aimé. Vous êtes seul(e) dans ce marathon mais la destination est merveilleuse. L’autre ne pourra vous rendre heureux(se) seulement si vous êtes indépendamment heureux(se).

L’amour d’un couple est le plus beau sentiment que l’on puisse connaître lorsqu’il est partagé.

 

Note d’information 

Excusez moi d’avoir utilisé la première et troisième personne du singulier dans ce bordel organisé, certainement dû à une psychose pas encore résolue… Promis, j’y travaille. Par ailleurs, messieurs excusez moi si je parle plus au nom d’une femme, jusqu’à preuve du contraire, j’en suis une :-) Ceci n’excluant pas que l’article a été pensé pour l’homme aussi car la situation inverse existe évidemment !

Loin de moi la prétention de connaître le sujet de l’amour mais j’ai fait appel à mon expérience et surtout celles des autres que j’ai pu observer depuis mon adolescence. Cette idée d’article m’est venue car j’ai connu la rupture, je sais qu’elle est douloureuse mais j’ai appris aussi la définition de l’amour véritable par la suite jusqu’à aujourd’hui.

Je vous souhaite à tous beaucoup d’amour chers lecteurs ! ♥♥♥


FacebookGoogle+Partager