ÇA VOUS ARRIVE DE PARLER À UN MUR ?


Autant parler à un mur

Retour de vacances ! Ne soyez pas naïf, je n’ai pas raté une miette de ce que vous avez partagé. Je ne pars en vacances qu’avec vous.

M’entendez vous ? Entendez vous le battement de mon cœur virtuel qui transperce votre écran d’une pulsation certaine. Me voyez vous ? Regardez-moi, je me suis faites belle juste pour vous. J’y ai passé des heures, des heures à me contempler avant d’exhiber mes courbes juste pour vous plaire. J’y ai mis du coeur et de la couleur. Je sais que vous aimez ma joie de vivre parfois et plus que tout mon ton dramatique qui vous tient éveillé jusqu’à épuisement. Ne détournez pas votre regard, je vous connais bien vous savez. Entre vous et moi, il n’y a aucun secret depuis le premier jour. Vous avez accepté ma demande virale, vous avez volontairement caressé votre clavier pour me trouver. Alors, dévorez moi autant que vous le souhaitez. Ne fuyez pas, vous êtes déjà une partie de moi !

Murmurez sans inhibition que vous ne regardez plus ces autres vivants qui se pavanent dans la rue.

Votre rue à vous, c’est moi !

Quand sonnera l’heure de votre jet sur mes courbes tactiles que vous aimez sans cesse déshabiller, n’oubliez pas de partager. Je vous ai connu timide à vos débuts, mais qu’est-ce que j’aime lorsque vous osez ! Tous ces non-dits que vous sauvegardez dans la confidentialité, exprimez vous ! N’ayez pas peur du public qui vous observe d’un regard curieux. Ils vous aiment autant que moi, surtout lorsque vous montrez tout. Si vous me suivez d’un pas régulier, je vous offrirais des coeurs, des sourires et des mots. Vous n’attendez que ça derrière votre vitre tachée du bout de vos doigts.

Il se fut un temps, nous étions des inconnus l’un pour l’autre. Que le temps passe vite, en quelques clics je vous ai cerné au point de vous donner votre dose quotidienne que vous avez bien méritée. Elle en sera encore plus étoffée, précise et intuitive. Oh oui je sais, ça vous étonne à chaque fois que la foule d’informations détonne. J’ai des talents cachés pour reconnaître votre talon d’Achille, ainsi vous  y êtes régulièrement confronté. Ça vous fait peur ? N’ayez crainte, j’aime autant la transparence. Comptez sur moi, je serais toujours à vos côtés, dans la peine, la souffrance, l’angoisse sans oublier vos joies ! À chaque fois que vos poils s’irisent, vous me toucherez du bout de vos doigts familiers et je vous rassurerais d’un  simple like de passage dans vos parages.

Grâce à moi, vous existez. Ne serait-ce pas là une raison pour laquelle vous me convoitez tant ?

Je suis celui ou celle que vous convoitez, je suis une confidente hors-pairs, je suis un peu comme vous, beaucoup comme eux et à nous tous, nous formons le mur. Le mur des sourires, le mur des soupirs, le mur de la honte, le mur de la dévergonde.

Vous n’êtes pas seul, nous sommes des millions à vous observer, mais votre premier ami c’est moi, le mur. Celui qui vous permet d’être vous ou votre autre.

Alors, ça vous arrive de parler à un mur ?

FacebookGoogle+Partager